X
Produit ajouté au panier avec succès !
Quantité :
Total :
< Continuer mes achats
Il y a 0 produits dans votre panier.
Il y a 1 produit dans votre panier
Total produits : TTC
Frais de portTTC : À définir
Total TTC :
Mon compte
Connexion
Livraison offerte
à partir de 59€ d’achat *
avec Mondial Relay et Colissimo

Le Bernard L'Hermite Terrestre

Il a une allure originale, trainant une coquille qui n'est même pas la sienne. C'est un animal très intéressant à observer ! Voici les grandes lignes à savoir sur le Bernard l'Hermite Terrestre.

Nom scientifique :

  • Coenobita rugosus (à gauche)
  • Coenobita perlatus (à droite)

Quelle est sa classification ?

  • Embranchement : Arthropodes
  • Classe : Malacostracés
  • Famille : Conobitidae

Où habite-t-il à l’état sauvage ?

Le Coenobita rugosus est le Coenobita le plus présent dans le monde. On le retrouve dans l’Océan Indien, l’Océan Pacifique, dans les Philippines, la Malaisie, l’Indonésie, la Chine, le Japon, l’Ile Maurice, Madagascar, Mayotte, les Seychelles, en Australie, aux Fidjies…
Le Coenobita perlatus peuple les iles du Pacifique sud, on le retrouve en Australie au niveau de la barrière de corails.

Quel équipement pour démarrer avec un Bernard l’Hermite ?

Pour tout savoir sur l'équipement nécessaire, suivez le guide "Quel équipement pour une Bernard l'Hermite?".

Que mange le Bernard l’Hermite ?

Les Bernard l’Hermite sont omnivores. Les fibres végétales sont très importantes dans leur alimentation. Les légumes (brocoli, concombre, endive) et fruits (pomme, poire, kiwi, banane, mangue, goyave, papaye, abricot) frais doivent être apportés tous les jours. Vous pouvez également faire un apport en fruits secs (noix de coco, noisette, noix de pécan, noix de cajou broyées), donner des feuilles mortes (de chêne, d’érable), du bois mort (ceps de vigne, chêne, mangrove). N’oubliez pas les protéines animales pour éviter le cannibalisme (sous forme de granulés, gammarus, insectes morts). Ils ont besoin d’aliments remplis de glucides : miel, biscotte (tout cela de temps en temps). Ils ont un besoin en calcium très élevé, veillez à leur laisser un os de seiche à disposition. Vous pouvez également leur donner de la coquille d’œuf.

Comment grandit-il ?

Les Bernard l’Hermite sont difficiles à faire reproduire en captivité, ils ont besoin de beaucoup d’eau salée pour s’approcher au maximum des conditions de vies à l’état sauvage. Des accouplements ont tout de même lieu en captivité.

La femelle va garder les œufs durant un mois, évitant de les mouiller (sinon leur croissance sera trop rapide). Les œufs passeront d’une couleur rougeâtre à brun. Elle les relachera ensuite dans la mer (à l’état sauvage). Les œufs passeront par plusieurs stades larvaires

 

Les Coenobita perlatus sont blancs avec des antennes rouges quand ils sont juvéniles (ce qui les différencie des rugosus). Les coenobita rugosus sont de couleur gris/marron dès petit. Les Coenobita perlatus peuvent peser plus de 80 gr et les rugosus jusqu’à 70gr.

Combien de temps vit-il ?

Ils peuvent vivre jusqu’à une trentaine d’année si leurs besoins sont respectés. Ce sont des espèces fragiles.

Qu’est-ce qui caractérise son comportement ?

Les Bernard l’Hermite sont grégaires, ils doivent être plusieurs pour être heureux (on conseille souvent des groupes de minimum 5 individus). Dans la nature ils se retouvent par centaines. Ils sont souvent noctures mais peuvent avoir une activité diurne. 

Quelles sont ses particularités ?

Il change de coquille au cours de sa vie.
Le Bernard l’Hermite peut émettre des sons.
Il apprécie s’enfouir dans la terre ou la couche de feuillage, cela arrive souvent lors de la mue. Ne le dérangez surtout pas !

 


Conception
© Envies Animales 2018 - Tous droits réservés