X
Produit ajouté au panier avec succès !
Quantité :
Total :
< Continuer mes achats
Il y a 0 produits dans votre panier.
Il y a 1 produit dans votre panier
Total produits : TTC
Frais de portTTC : À définir
Total TTC :
Mon compte
Connexion
Livraison offerte
à partir de 59€ d’achat *
avec Mondial Relay et Colissimo

Comment nourrir mon serpent ?

Comment nourrir votre serpent ? Qu’est-ce qu’il faut faire et ne pas faire ? On vous explique tout ici : 

Où le nourrir ?

Il est conseillé de le nourrir à l’extérieur de son terrarium, dans une fauna box par exemple (petit terrarium en plastique) et ceux, pour plusieurs raisons :

  • Un serpent qui est nourris dans son terrarium, aura tendance, par réflexe, à attaquer dès l’ouverture du terrarium.
  • L’odeur du rongeur à tendance à rester et perturbe votre animal, qui continue à chercher une nouvelle proie.
  • Le risque d’ingestion d’un morceau de substrat en avalant sa proie (possible occlusion)


Il existe en revanche des animaux stressés, qui n’accepterons pas de se nourrir après manipulation.

Deux solutions s'offrent à vous :

Solution numéro 1 :

La première solution consiste à sortir votre animal de son terrarium, le placer dans une fauna box, et déposer la proie.
Le laissez quelques heures au calme et vérifier s'il a bien mangé.

Solution numéro 2 :

La deuxième solution est de nourrir votre serpent à la pince, dans le terrarium.
Tout en veillant qu’il n’ingère aucun morceau de substrat, cette technique a l'avantage de ne pas être source de stress.

 
  

IMPORTANT :

Veillez à ce que la proie soit assez chaude (température corporelle des proies oscillantes de 36 à 38 degrés en moyenne).
Cela augmentera l’odeur dégagée par le rongeur et incitera le serpent à manger.
Certains serpents dont les pythons possèdent des fossettes thermosensibles permettant de repérer leur repas grâce à la chaleur dégagée par le corps de la proie.

Décongélation :

La méthode la plus couramment utilisée est celle de la décongélation dans l’eau chaude (attention à ne pas cuire l’animal). Suivant la taille de la proie cela peut prendre de 5 min pour un rosé de souris à 30 minutes pour les grosses proies. Vous présenterez la proie, si possible, après avoir enlevé un maximum d’eau en essuyant le rongeur.
Bien vérifier que l’entièreté de l’animal est décongelé (par palpations si besoin) afin d’éviter une régurgitation de votre serpent. 

Il est possible de donner du vivant mais ...

Cette pratique, bien qu’appréciez par certains propriétaires n’est pas sans risques !

Bien que l’attaque soit en général extrêmement rapide, ils arrivent que les rongeurs réussissent à mordre le serpent (durant la constriction en particulier) pouvant infliger de sérieuses blessures.


Conception
© Envies Animales 2018 - Tous droits réservés