X
Produit ajouté au panier avec succès !
Quantité :
Total :
< Continuer mes achats
Il y a 0 produits dans votre panier.
Il y a 1 produit dans votre panier
Total produits : TTC
Frais de portTTC : À définir
Total TTC :
Mon compte
Connexion
Livraison offerte
à partir de 59€ d’achat *
avec Mondial Relay et Colissimo

Les allergies aux chats


Les chats sont responsables de 2/3 des allergies aux animaux de compagnie. Contrairement à ce que l'on peut penser, les poils ne sont pas responsables de l'allergie. Il s'agit d'une protéine sécrétée par le chat. Les symptômes sont principalement respiratoires. Pour limiter l'allergie et la gène occasionnée, il existe plusieurs solutions.    

  

Les causes

Contrairement à ce que l’on peut penser, l’allergie au chat et à la plupart des animaux, n'est pas causée par leurs poils. En effet, elle est déclenchée par la protéine Fel d1 qui est produite par la peau de l’animal. Cette protéine se retrouve aussi de leurs urines, leurs larmes et les sécrétions de leurs glandes sébacées. En effet, c’est en se léchant qu’ils déposent leurs allergènes sur leurs poils.

Ces allergènes s'accumulent sur les moquettes, tapis, tentures et vêtements que les animaux foulent. Ils peuvent être retrouvés plusieurs mois, voire une ou deux années après avoir quitté un lieu.

Le chat se lèche et dépose les allergènes sur ses poils
  
   
  
Les symptômes de l'allergie

Les symptômes

Les allergènes du chat représentent une des causes les plus importantes d'allergies respiratoires

Les symptômes causés sont essentiellement un asthme et/ou une rhinite. Une conjonctivite, un eczéma ou une urticaire peuvent parfois s’observer chez des personnes allergiques. 

L'apparition de symptômes peut s'observer plusieurs mois, voire plusieurs années après le premier contact avec le chat.

  
    
   

Quelques solutions pour limiter l'allergie

La protéine Fel D1 qui est responsable de l’allergie est produite par la peau de l’animal. Raser les poils de votre chat limitera donc les risques d’allergie mais ne sera pas une solution d’éradication.


Si vous avez un chat et que vous découvrez que vous êtes allergique, l'idéal pour votre santé est de le confier à quelqu'un d'autre.


Mais, si vous ne voulez pas vous en séparer, vous pouvez limiter l’allergie. Nous vous conseillons:

  • de brosser votre chat, ce qui limitera la propagation de poils.
  • d’enlever les moquettes ou tapis car toutes les poussières et poils s’y nichent.
  • de passer l’aspirateur régulièrement en utilisant des filtres HEPA (Haute Efficacité pour les Particules Aériennes)
  • d’interdire à votre chat l’accès à certaines pièces
  • de vous faire désensibiliser. Attention, cette pratique n’est pas conseillée pour les enfants.  
  • de prendre un traitement anti-allergisant prescrit par un allergologue environ une semaine avant le contact prévu avec les chats.

Conception
© Envies Animales 2018 - Tous droits réservés